Israël : Benyamin Netanyahou passe difficilement avec 26%

5437685854_d630fceaff_b-
85
Partager :

Benyamin Netanyahou a proclamé hier « son immense victoire » avec seulement 26 % des voix contre 25% pour la coalition Bleu et Blanc, son principal rival dans les élections législatives.

Alors que la presse israélienne indique une courte avance sur l’alliance Bleu et Blanc dirigée par l’ex-chef d’état-major Benny Gantz , Benyamin Netanyahou a proclamé son « immense victoire et remercie les israéliens pour la confiance renouvelée à son égard».

Au sortir des urnes, il a été déclaré vainqueur par plusieurs médias « avec seulement une légère avance ».

Le Likoud, sa coalition, aurait obtenu 26 % des voix. Ce qui équivaut à 35 sièges sur 120 au Parlement.

L’alliance de Benny Gantz avec 25% est légèrement devancée. Soit 1% de moins que le Likoud.

La grande performance de Benny Gantz, un nouveau venu en politique et à la tête d’une alliance récente serait due « à la mise en cause de Netanyahou dans plusieurs affaires de corruption».

« Il est tant d’admettre que nous sommes dans une dictature »

Le grand quotidien de gauche Haaretz affirme que Benyamin Netanyahou survit, mais qu’« il est tant d’admettre qu’Israël est devenu une dictature. »

Selon le quotidien, les arabes Israéliens ont subi de l’intimidation dans les bureaux de vote lors de ces élections législatives.

« Leur participation, historiquement faible, est due aux 1200 caméras cachées données à des militants de Likoud en vue de les intimider » explique Haaretz. Une situation que le journal déplore et qualifie de « dictature ».

42 jours pour former un gouvernement

Benyamin Netanyahou dispose désormais de 42 jours pour former sa coalition gouvernementale. Une course contre la montre qui donne aux petits partis le pouvoir de faire pencher la balance.

Sur les 120 sièges du parlement les formations politiques doivent réunir au moins 61 députés pour gouverner.

Depuis la création de l’Etat hébreu en 1948 aucune formation politique n’a réussi à elle seule à remporter cette majorité.

Benyamin Netanyahou doit donc rapidement se réunir avec d’autres partis pour former le gouvernement de son 5ème mandat. Un 5ème mandat qui fera de lui le Premier Ministre à la plus grande longévité en Israël.