L’auteur présumé de l’attaque de Dortmund arrêté

5437685854_d630fceaff_b-
364
Partager :

La police allemande a arrêté, vendredi 21 avril, l’auteur présumé de l’attaque à l’explosif contre le bus de l’équipe de foot de Dortmund survenue le mardi 11 avril, a fait savoir le parquet fédéral, notant que le mobile de cet acte était « financier et non terroriste ».

Si la police a évoqué une piste terroriste, il s’est avéré que l’attaque à l’explosif contre le bus de l’équipe de Dortmund n’avait aucun rapport avec aucune organisation extrémiste. Un germano-russe âgé de 28 ans a été arrêté par la police allemande, celui-ci serait l’auteur présumé de cette attaque qui a eu lieu le mardi 11 avril, juste avant un important match de la Ligue des Champions entre Dortmund et l’As Monaco.

Le parquet fédéral a expliqué d’ailleurs que le mobile de l’attaque était financier. Le mis en cause avait spéculé sur la baisse du prix des actions du club et avait ainsi décidé d’attaquer l’équipe pour s’enrichir.

Pour rappel, juste après son départ de l’hôtel, l’équipe de foot de Dortmund avait été attaquée, le bus avait été touché et endommagé par trois explosifs, qui semble avoir été dissimulés dans la haie du véhicule. Les enquêteurs avaient par la suite trouvaient une lettre près de la scène du crime où des extrémistes revendiquaient l’attaque, mais la police allemande avait, à ce moment-là, mis en doute l’authenticité de la lettre.

Un Irakien de 26 ans avait été aussi interpellé et placé en détention provisoire à la suite de cette affaire. Il a été libéré après coup pour manque de preuve.