L'Espagne condamne l’attaque contre des Casques-bleus marocains en RDC

5437685854_d630fceaff_b-
436
Partager :

L’Espagne a condamné énergiquement l’attaque qui a ciblé mardi dernier  un convoi de Casques-bleus marocains en République centrafricaine, tuant deux militaires appartenant au contingent des Forces Armées Royales (FAR).

Dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la coopération, le gouvernement espagnol a exprimé ses condoléances aux familles des militaires décédés, membres de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), ainsi que sa solidarité avec les autorités et le peuple marocains et la famille des Nations Unies représentée par son secrétaire général.

L’exécutif espagnol, qui a aussi fait part de ses vœux de prompt rétablissement pour les blessés, a également réaffirmé sa solidarité avec la République centrafricaine et son appui à la MINUSCA et à tous les efforts déployés aux niveaux bilatéral et multilatéral pour contribuer à la stabilité de ce pays.

L'attaque a été perpétrée par un groupe armé non identifié contre une patrouille du contingent des FAR de la MINUSCA, qui était en mission d’escorte d’un convoi logistique de l’ONU, au sud-est de la ville de Bria, lieu d’implantation du contingent des FAR.