La Chine à la conquête des chemins de fer, plus de 144 milliards USD d’investissements en 2020

5437685854_d630fceaff_b-
374
Partager :

Pékin - La Chine prévoit d’investir environ 800 milliards de yuans (environ 114,36 milliards de dollars) dans le secteur ferroviaire en 2020, a déclaré mardi le ministère chinois des Transports.

En 2019, les investissements de la Chine dans les actifs fixes du secteur des transports, tous segments confondus, avaient dépassé 3.200 milliards de yuans (environ 456 milliards USD), selon les données fournies par le ministère chinois.

Le géant asiatique, qui s’apprête à accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 2022, a inauguré récemment une ligne à grande vitesse reliant la capitale nationale à la ville de Zhangjiakou (nord-ouest).

Conçue pour des trains roulant à une vitesse maximale de 350 km/h, la nouvelle ligne, longue de 174 km, permettra de réduire de trois heures à une heure le temps de parcours entre Pékin et Zhangjiakou.

Le pays a également inauguré le premier TGV reliant Pékin à la région autonome de Mongolie intérieure (nord) qui permettra de faire passer le temps du trajet entre Hohhot et Pékin, distante de 500 km, de 9 heures à environ 2 heures.

Le réseau des chemins de fer en Chine dépasse 139.000 km, dont 35.000 km de lignes à grande vitesse, plaçant ainsi le pays au premier rang à l'échelle mondiale en termes de longueur.