Le chef de Daech en Algérie ?

5437685854_d630fceaff_b-
1844
Partager :

Selon certaines rumeurs, Al Baghdadi, le leader de Daech se serait réfugié dans la région saharienne d’Algérie. Des simples rumeurs jusque-là, l’armée nationale populaire algérienne a lancée des exercices militaires au sud du pays. Simple coïncidence ou réaction au danger de l’Etat islamique ?

Selon TSA, Ahmed Gaïd Salah, le chef d’état-major et vice-ministre de la défense algérien est depuis trois jours à Tamanrasset dans le cadre d’une visite.

Selon une déclaration du Ministère de la défense nationale, le général Gaïd Salah a supervisé des exercices de tirs ainsi que des manœuvres militaires dans la région d’In Guezzam, une région située à l’extrême sud du pays.

« L’idée de l’exercice consiste à repousser une tentative d’attaque ennemie contre nos frontières nationales. Cet exercice a été exécuté avec un haut professionnalisme qui réitère l’efficacité de la formation, de l’instruction et de la préparation au combat au niveau de l’ensemble des unités de ce Secteur opérationnel. Tels sont les aspects pour lesquels Monsieur le général de corps d’armée a insisté, à l’issue de l’exercice, sur la nécessité de donner plus d’intérêt et d’importance » explique le communiqué du ministère de la défense nationale algérien.

Ces exercices ainsi que cette visite du général Gaïd Salah se produit quelques jours après les rumeurs sur la présence de Baghdadi, le chef de l’Etat Islamique, dans la région du Sahel et notamment dans les confins du Sahara Algérien. Difficile de croire à la simple coïncidence, quand même les exercices visent à se préparer en cas « d’attaque ennemie » contre les « frontières nationales ».