Le groupe Tesco annonce une baisse de son réseau de distribution et la suppression de 1000 emplois

5437685854_d630fceaff_b-
427
Partager :

Le groupe Tesco, numéro un des supermarchés britanniques, vient de confirmer son intention de réorganiser et réduire son réseau, ce qui va entrainer la perte de 1000 emplois.

La première chaîne de supermarchés britannique, le plus important employeur du secteur privé en Grande-Bretagne avec un effectif de plus de 310.000 salariés, a affirmé que son réseau de distribution va baisser de 25 à 23 centres dans le pays, précisant que les sites de Welham Green et de Chesterfield (Angleterre) seront fermés.

La gestion des entrepôts, actuellement confiée aux spécialistes de la logistique que sont Wincanton et DHL (groupe Deutsche Post), sera désormais assurée en interne tandis que les structures de direction du réseau de centres de distribution seront simplifiées.

En début octobre, Tesco avait annoncé son intention d'investir davantage dans ses magasins et son réseau de distribution au cours des trois prochaines années pour améliorer sa rentabilité.

Pour atteindre les objectifs escomptés dans un marché très compétitif, ce groupe de distribution a entamé une restructuration pour redevenir rentable et retrouver les faveurs des investisseurs, avec des fermetures de magasins au Royaume-Uni et une refonte de sa stratégie commerciale.