Le Maroc participe à Tunis à l’ouverture de la 24ème assemblée générale de l’ALECSO

5437685854_d630fceaff_b-
329
Partager :

Les travaux de la 24ème assemblée générale de l'Organisation Arabe pour l'Education, la Culture et la Science (ALECSO) se sont ouverts, ce mercredi 9 mai à Tunis, avec la participation du Maroc

Cette session de deux jours est marquée par la participation des ministres arabes de l'éducation et du secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, ainsi que du directeur général du Bureau arabe de l'éducation dans les pays du Golfe, Ali Bin Abdul Khaliq Al-Qarni et des représentants de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), l'Organisation islamique pour l'éducation, la science et la culture (ISESCO), l'Union des universités arabes et la Ligue internationale pour la langue arabe.

Selon le secrétaire d’Etat chargé de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle, Khalid Samadi, qui représente le Maroc à cette rencontre, les participants devront débattre d’un certain nombre de thèmes liés à l'éducation et l’enseignement, notamment à Al Qods.

Il a mis l’accent, dans ce contexte, sur les efforts inlassables déployés par le Maroc sous la conduite du roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods, ainsi que les projets financés par Bayt Mal Al Qods afin de préserver l'identité culturelle de la cité sainte et d’apporter l’aide nécessaire aux Maqdessis pour surmonter certaines difficultés auxquelles font face les établissements éducatifs.

Khalid  Samadi a également évoqué ses entretiens avec le directeur général de l'Organisation arabe pour l'éducation, la culture et la science, Saoud Al Hilal Al Harbi, et qui ont porté sur les moyens pour accélérer la cadence de leur action commune et pour permettre à l’organisation de bénéficier de l'expertise marocaine en matière de développement de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Il a noté que les réunions bilatérales qui se tiendront en marge de la conférence visent à mettre l’accent sur les efforts déployés par le Maroc dans le domaine de l'éducation, en particulier la vision stratégique (2015-2030) élaborée pour la promotion du système éducatif marocain.

Il a expliqué que cette stratégie a placé parmi ses priorités le soutien aux accords de coopération et de partenariat et l'échange d'expériences avec d’autres acteurs et intervenants.

Intervenant à l’ouverture de cette conférence, le secrétaire général de la Ligue arabe a souligné la dimension stratégique du secteur de l'éducation, appelant dans ce sens au développement des cursus, des programmes et méthodes de l'enseignement technique et professionnel dans la région arabe conformément aux critères internationaux.

De son côté, le directeur général de l'Organisation arabe pour l'éducation, la culture et la science a souligné l’importance capitale que revêt la langue arabe, exprimant par ailleurs le soutien à la cause palestinienne qui constitue la question fondamentale de l'ALECSO.

Il a également insisté sur l’impératif d’assécher les sources de financement de l'extrémisme et du terrorisme et de développer des visions pédagogiques et éducatives dans ce domaine.