Le représentant spécial du SG de l’ONU persona non grata à la Somalie

5437685854_d630fceaff_b-
364
Partager :

Le représentant spécial du secrétaire général de l'ONU pour la Somalie, Nicholas Haysom, a été ordonné mardi soir par le gouvernement de Mogadiscio de quitter le pays, en l'accusant d'"ingérence délibérée" dans ses affaires intérieures.

"Le représentant spécial du secrétaire général de l'ONU pour la Somalie, Nicholas Haysom, n'est plus le bienvenu en Somalie et ne peut plus travailler dans le pays", indique un communiqué du ministère somalien des Affaires étrangères, relayé ce mercredi par les médias internationaux.  

Cette décision survient quelques jours après que ce haut responsable onusien eut exprimé son "inquiétude" face aux actions des services de sécurité somaliens, soutenus par l'ONU, dans des violences récentes qui ont fait plusieurs morts.