Les Marocains peuvent désormais visiter l’Est de la Russie sans visa

5437685854_d630fceaff_b-
1395
Partager :

Le premier ministre russe, Dimitry Medvedev, a déclaré ce lundi 17 avril, que 18 pays, dont le Maroc, n’auront plus besoin de visa pour visiter la région de l’Extrême-Orient de la Russie.

Medvedev a souligné qu’il a récemment approuvé la liste des pays dont les ressortissants peuvent profiter du régime préférentiel ajoutant que les hommes d’affaires et touristes marocains n’auront désormais plus besoin de demander un visa pour visiter l’Extrême-Orient du pays.

Le ministre russe a ajouté que tout ce qui est exigé à ces étrangers c’est d’entrer leurs données personnelles dans un site web créé spécialement pour cela.

Moscou espère que l'annulation des procédures de visa « favorisera la croissance de l'investissement et l'attrait touristique de l'Extrême-Orient », a déclaré Medvedev.

La sélection de ces 18 pays, dont beaucoup sont des pays arabes, ne s’est pas basée sur le fait qu'ils «se situent à une distance plus proche ou plus longue» de la Russie, a déclaré Medvedev, mais sur des accords bilatéraux, a-t-il poursuivi.

Il s’agit, notamment, de l’Algérie, du Bahreïn, du sultanat de Brunei, de l’Inde, de l’Iran, du Qatar, de la Chine, de la Corée du Nord, du Koweït, du Maroc, du Mexique, des Emirats Arabes Unis, de l’Arabie Saoudite, de Singapour, de la Tunisie, de la Turquie et du Japon.  

Pour rappel, l'Extrême-Orient de la Russie est une région à prédominance montagneuse avec un certain nombre de volcans, dont certains sont encore actifs. Il comprend des villes comme Vladivostok, Khabarovsk, Kamchatka, Komsomolsk-sur-l’Amour, Birobidjan et Anadyr.