Liban : Quelque 400 blessés dans les affrontements entre manifestants et forces de l'ordre

5437685854_d630fceaff_b-
646
Partager :

Beyrouth - Environ 400 personnes ont été blessées, samedi soir à Beyrouth, dans des affrontements entre manifestants et forces de l'ordre, d'après un nouveau bilan des secouristes.

Quelque 377 personnes ont été soignées sur place ou transportées vers des hôpitaux, lors des heurts ayant secoué les abords du Parlement et de la place des Martyrs, selon les bilans de la Croix-rouge libanaise et de la défense civile, citées par les médias.

Il s'agit des affrontements entre manifestants et forces de l'ordre les plus violents depuis le début, en octobre dernier, du mouvement de contestation contre une classe politique accusée de corruption.

Les manifestants, certains au visage masqué, ont lancé différents projectiles, notamment des pierres, des poteaux de signalisation et des branches d'arbres.

La police anti-émeute a dispersé la foule au moyen de canons à eau avant de recourir à des tirs de gaz lacrymogène.