Mystérieuse disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi

5437685854_d630fceaff_b-
400
Partager :

Selon les autorités turques, le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, disparu pendant quatre jours, a été tué au consulat d’Arabie Saoudite après y être entré. De son côté, l’Arabie Saoudite ont démenti ces allégations

Des sources turques ont révélé que « selon la première évaluation de la police turque, Jamal Khashoggi a été assassiné au consulat d’Arabie Saoudite à Istanbul ». Les mêmes sources ont ajouté : « nous pensons que le meurtre a été prémédité et que le corps a ensuite été déplacé du consulat ».

Khashoggi est connu pour ses articles virulents critiquant le politique saoudienne à l’égard du Qatar et du Canada, la guerre au Yémen et la répression de la dissidence qui a conduit à la détention de dizaines de personnes.

Il vivait en exil à Washington depuis un an, craignant des représailles à cause de ses articles.

Selon sa fiancée, Jamal Khashoggi se serait rendu au consulat pour obtenir des papiers pour leur mariage. Riyad a affirmé que le journaliste était ressortir le même jour alors qu’Ankara indique qu’il n’y a aucune preuve qu’il avait quitté l’ambassade.

D’ailleurs, les autorités saoudiennes ont démenti, dans un communiqué, « les allégations émises par des médias internationaux au sujet du meurtre d'un journaliste saoudien à l'intérieur du consulat d'Arabie saoudite à Istanbul ».

Le communiqué ajoute que le consulat d'Arabie saoudite à Istanbul a fait part de sa forte « désapprobation » des allégations au sujet du meurtre du journaliste Jamal Khashoggi, estimant qu'elles sont « dénuées de tout fondement ».

Le consulat a également exprimé ses doutes quant au fait que ces déclarations aient été « émises par des responsables turcs informés ou autorisés à s'exprimer sur la question ». L'agence saoudienne rapporte qu'une délégation sécuritaire composée d'enquêteurs saoudiens est arrivée la veille à Istanbul suite à une requête de la partie saoudienne approuvée par les autorités turques pour participer aux investigations relatives à la disparition du ressortissant saoudien.

« Le royaume veille à garantir la sécurité de ses citoyens où qu'ils se trouvent », a souligné la même source, notant que les autorités saoudiennes compétentes poursuivent leur enquête pour aboutir à la vérité sur cette affaire.