ONU : Près de 20.000 syriens affectées par les intempéries hivernales

5437685854_d630fceaff_b-
508
Partager :

Les fortes pluies qui ont touché dernièrement la Syrie ont eu des conséquences néfastes sur les personnes déplacées dans le nord du pays cet hiver, provoquant l'inondation des camps et la destruction d'abris temporaires, a indiqué mercredi l’Organisation des Nations-Unies.

Près de 18.000 personnes ont été touchées dans plus de 60 quartiers informels du nord-ouest et quelque 3.000 tentes ont été endommagées, a déclaré Farhan Haq, porte-parole adjoint du Secrétaire général de l’ONU.

Plusieurs personnes touchées ont été transférées dans des écoles, des mosquées, des maisons voisines et des camps non affectés, a-t-il précisé lors du point de presse quotidien à New York, ajoutant que les personnes affectées ont été encouragées à se réinstaller temporairement dans des centres d'accueil et des espaces disponibles dans les camps prévus où des services sont fournis.

Malgré les difficultés d'accès aux routes en raison des inondations, les équipes humanitaires fournissent des secours, notamment sous la forme de tentes familiales, aux personnes touchées sur plusieurs sites abritant les déplacés internes dans la région, a conclu le porte-parole.