Plus de 130 migrants secourus au large des côtes espagnoles entre mardi et mercredi

5437685854_d630fceaff_b-
242
Partager :

Les secours maritimes espagnols ont secouru, entre mardi et mercredi, plus de 130 migrants clandestins qui tentaient de gagner les côtes espagnoles à bord d'embarcations de fortune

Mercredi matin, trois embarcations ont été localisées au sud-ouest de Tarifa (sud), transportant au total 25 migrants, qui ont été transférés au port de Tarifa par les bateaux de sauvetage «Salvamar Atria» et «Salvamar Arcturus», ont indiqué les secours.

Plus tard, 15 migrants ont été secourus à deux milles nautiques de Castell de Ferro, sur le littoral de la province de Grenade (sud), par le bateau de sauvetage «Salvamar Hamal», qui doit transférer ces personnes au port de Motril.

Mardi, le bateau «Guardamar Concepción Arenal» et l’hélicoptère Helimer 211 des secours maritimes, ainsi qu’un avion et un bateau relevant de l’agence européenne Frontex ont participé à une opération de recherche qui a permis de retrouver deux embarcations au niveau de la mer d’Alboran, au large des côtes andalouses, transportant au total 93 personnes, dont huit femmes, un enfant et un bébé.

Ces migrants ont été transférés par «Guardamar Concepción Arenal» au port de Motril.

Auparavant, une embarcation a été localisée à 19 milles nautiques au sud-ouest de Tarifa, avec à son bord quatre personnes. Le bateau «Salvamar Arcturus» a procédé au transfert de ces migrants au port de Tarifa.