Plus de 2.400 entreprises ont transféré leurs sièges sociaux en dehors de la Catalogne

5437685854_d630fceaff_b-
276
Partager :

Un total de 2.471 entreprises ont transféré leurs sièges sociaux en dehors de la Catalogne depuis le 2 octobre, soit le lendemain du référendum illégal sur l’indépendance de cette région du nord-est de l’Espagne, jusqu’au 13 novembre courant

Selon des données publiées mardi par le Collège des registres du commerce d'Espagne, 289 de ces entreprises ont pris cette décision durant la semaine dernière, faisant observer que le rythme de sorties des sociétés de la région catalane s’est réduit dernièrement suite aux dernières déclarations à ce sujet du président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy.

Dans ce cadre, Rajoy a demandé mardi aux entreprises ayant abandonné la Catalogne de revenir à cette région lorsque la situation y redeviendra normale, se disant contre un boycott des produits catalans.

Dans une interview à la radio privée COPE, Rajoy a déclaré en outre que la croissance du PIB espagnol devrait s'établir entre 2,8 et 3 pc en 2018, si la situation en Catalogne retourne à la normale après les élections anticipées dans cette région prévues le 21 décembre.

Il a souligné que si l’instabilité liée au processus indépendantiste en Catalogne prend fin, la prévision de croissance pour l’année prochaine, fixée actuellement à 2,3 pc, pourrait augmenter entre cinq et sept dixièmes de point.

Cela permettra également de maintenir l’objectif de créer un demi million d’emplois en 2018, pour continuer sur la bonne tendance constatée dans ce domaine depuis quelques années, a-t-il assuré, mettant l’accent sur l’importance des élections du 21 décembre et de la restauration de la normalité en Catalogne.

Le Collège des registres du commerce d'Espagne est l’organisme public en charge des registres de propriété, commerciaux et d’entreprises du pays ibérique qui enregistre la plupart des demandes administratives liées au transfert du siège social d'une entreprise d'une région à l'autre.