Putsch manqué en Turquie: Deux hauts gradés condamnés à perpétuité

5437685854_d630fceaff_b-
173
Partager :

Après le putsch manqué en Turquie, deux officiers supérieurs ont été condamnés, ce jeudi 05 janvier, à la prison à vie par un tribunal de la province d’Erzurum (nord-est de la Turquie), indique la presse locale.

Un colonel et un major affiliés au groupe FETÖ (acronyme du mouvement de Fethullah Gülen accusé d'avoir fomenté le putsch militaire avorté de juillet dernier), sont les premiers militaires condamnés par la justice dans le cadre des procès à l'encontre des personnes impliquées dans le putsch avorté de juillet dernier qui avait fait 248 morts et plus de 2.000 blessés.

Selon l'accusation, ces deux hauts gradés, le colonel Murat Kolçak et le major Murat Yilmaz, devaient être désignés comme commandants supérieurs à Erzurum. Ils auraient utilisé sur leur Smartphone l'application de messagerie cryptée ByLock qui serait, selon les autorités turques, le moyen de communication utilisé entre putschistes. Les services de sécurité ont identifié, grâce à cette application, quelque 60.000 membres du groupe et ont déchiffré une autre application de messagerie cryptée Eagle (Aigle) usitée par des gülenistes

Erzurum est la ville natale de Fethullah Gülen qui vit en exil volontaire en Pennsylvanie aux États-Unis depuis 1999.