Rachid Nekkaz : Bouteflika est mort

5437685854_d630fceaff_b-
881
Partager :

« Le président Bouteflika est mort et celui qu’on nous montre à la télévision est un sosie ». C’est l’affirmation surprenante qu’a fait Rachid Nekkaz, invité d’une émission télévisée sur El Magharibia

Cet homme politique algérien qui était invité à analyser les résultats des élections locales de novembre dernier a lâché cette bombe avant d’apporter, ce qui semble être, pour lui, des preuves.

Rachid Nekkaz a en effet évoqué le dernier lapsus du secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbes, qui avait dit « Allah Yerhmou » en parlant du président Bouteflika.

Nekkaz explique : « vous savez aujourd’hui on peut fabriquer un masque 3D en une heure. Celui que l’on nous montre à la télévision n’est pas le vrai président, pour la simple raison qu’Abdelaziz Bouteflika est mort ».

Il poursuit en déclarant que « c’est un scénario hollywoodien que l’on nous fait là. Si le président était réellement vivant, pourquoi ne s’adresse-t-il pas au peuple algérien ? S’il le faisait, tout le monde les démasquerait, car le peuple connaît la voix du vrai Bouteflika ».