Salon Aero Engine : des entreprises internationales intéressées par le marché marocain

5437685854_d630fceaff_b-
193
Partager :

Plusieurs entreprises aéronautiques ont exprimé le souhait de s’implanter au Maroc en marge du salon international Aero Engine Forum qui se tient à Birmingham (Angleterre) du 18 au 20 avril.

Ces entreprises ont également fait part de leur volonté d’apporter de nouveaux d’investissements au Royaume et d’y contribuer au développement de l’industrie des moteurs aéronautiques, turbines et équipements de propulsion.

Leurs représentants se sont dits impressionnés des avancées réalisées par l’industrie aéronautique marocaine, un secteur qui emploie aujourd'hui plus de 11 000 salariés réalisant un chiffre d'affaires à l'exportation de plus d'un milliard de dollars. Cette filière progresse à un rythme moyen de croissance de 25% par an.

Fort de ses atouts compétitifs, de sa stabilité sociopolitique et de sa proximité de l'Europe, le Maroc a pu gagner la confiance des grands équipementiers et avionneurs tels que Bombardier, Boeing EADS, Safran, Eaton, Stellia, Thales...

La participation marocaine à ce salon des professionnels est organisée par « Maroc Export » et le Groupement des industriels marocains aéronautique et spatial (GIMAS).

Cet événement a connu la participation de plus de 300 sociétés venant de 15 pays et l’organisation de 5000 rencontres B-to-B. A cette occasion, « Maroc Export » a accompagné quatre représentants d’écosystèmes aéronautiques et présenté les atouts de l’industrie aéronautique du pays.

Aero Engine Forum de Birmingham a été une occasion pour la délégation marocaine de nouer des partenariats stratégiques avec les acteurs clés des segments de l’avionique et d’aérostructures de l’industrie aéronautique aussi bien sur le continent européen qu’américain.

Selon l’avis des experts, il y a une forte demande pour le Maroc qui s’érige en tant que pont compétitif à la porte de l’Europe. Le salon 2017 Aero Engine Forum se tient cette année dans une conjoncture internationale marquée par l’optimisme des professionnels qui prévoient une croissance durable soutenue pour les 20 prochaines années puisque les carnets de commande de grands avionneurs et des constructeurs de moteurs est plein pour les 7 et les 10 années à venir.

La demande internationale dans le secteur aéronautique demeure soutenue tirée notamment par les besoins des pays du Sud-est asiatique et l’engouement pour des avions moins consommateurs de carburant et moins polluants.