Sur fond pétrolier, Ryad s’intéresse aux derniers développements en Méditerranée orientale

5437685854_d630fceaff_b-
121
Partager :

Ryad – Sur fond d’exploitation pétrolière, l'Arabie saoudite a fait savoir suivre " avec un grand intérêt" les développements actuels dans la région de la Méditerranée orientale, confirmant "son soutien total à la souveraineté de Chypre sur son territoire" ont indiqué, mardi, les autorités saoudiennes.

"Le Royaume suit avec grand intérêt les développements actuels dans la région de la Méditerranée orientale, manifestant sa préoccupation pour la sécurité et la stabilité dans cette zone, et son plein soutien à la souveraineté de Chypre sur son territoire", a annoncé le Conseil des ministres saoudien dans un communiqué.

L'Arabie saoudite, poursuit la même source, réitère son appel à toutes les parties à se conformer aux résolutions du Conseil de sécurité pour résoudre les différends, et ce "pour l'intérêt de la paix, de la sécurité et de la stabilité internationales dans cette région".

A l'issue de pourparlers, dimanche à Ryad, avec son homologue chypriote, Níkos Khristodoulídis, le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Faisal bin Farhan, avait indiqué qu'il est "important" que toutes les parties de la région "s'engagent à ne pas s'immiscer dans les affaires intérieures des pays et de s'abstenir de toute tentative d'imposer le fait accompli par force", ajoutant que ces agissements "ne servent ni la paix et la sécurité internationales, ni la stabilité dans la région".

La Turquie a entamé récemment des activités d'exploration gazière en Méditerranée orientale, face à l’opposition de Chypre, de la Grèce, de l’Union européenne, des États-Unis et d’autres pays de la région.