Usa-Mexique : La frontière de San Diego désormais fermée

5437685854_d630fceaff_b-
117
Partager :

La frontière de San Diego est désormais fermée aux voitures et aux piétons jusqu’à nouvel ordre, suite à la tentative de centaines de migrants de passer du Mexique aux Etats-Unis. Le président Donald Trump a même menacé de fermer totalement la longue frontière entre les Etats-Unis et le Mexique si la situation arrivait à dégénérer

Le président Américain a aussi pris un décret pour rejeter automatiquement les demandes d'asile déposées par des personnes entrées illégalement aux Etats-Unis, mais la justice a pour l'heure bloqué cette mesure, provoquant l'ire du président. 

Environ 5.000 migrants de la caravane sont arrivés cette semaine à Tijuana, après avoir parcouru plus de 4.000 kilomètres en un peu plus d'un mois pour fuir la violence et la pauvreté au Honduras, dans l'espoir d'entrer aux Etats-Unis. 

Face à cet afflux, environ 9.000 militaires américains ont été déployés à la frontière avec le Mexique pour empêcher toute intrusion. 

Pour entrer légalement aux Etats-Unis, les migrants doivent déposer des demandes d'asiles, mais les services administratifs américains sont saturés et l'attente pourrait être d'une année pour que leur dossier soit étudié. 

Plusieurs centaines de migrants avaient installé vendredi un campement près d'un poste-frontière conduisant à San Diego, espérant ainsi pousser les autorités américaines à leur ouvrir le passage vers les Etats-Unis