Vives tensions entre Israel et l’Iran

5437685854_d630fceaff_b-
230
Partager :

Selon le site Haaretz et plusieurs autres médias, les forces iraniennes Al Qods ont tiré 20 roquettes sur des postes militaires israéliens dans le Golan

Un peu plus tôt, l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme (OSDH) avait déclaré qu’Israel avait attaqué des cibles de l’armée syrienne à la périphérie de Quneitra sur les hauteurs du Golan, territoire syrien occupé par Israel.

Selon l’armée israélienne, plusieurs villes du Golan ont été ciblées par des tirs de roquette et les résidents de ces villes ont été priés de rester à l’abri jusqu’à avis contraire.

L’OSDH a affirmé qu’un avion survolant la partie israélienne du Golan avait été aperçu peu après minuit.

Pour rappel, l’OSDH indiquait ce mercredi 9 mai que quinze personnes, dont huit Iraniens, ont été tuées mardi soir dans une attaque israélienne d'une base militaire iranienne au sud de Damas.

Mardi dernier, l'ONG syrienne avait rapporté que des « activités irrégulières » émanent des forces iraniennes présentes en Syrie et s'était donc placée en état d'alerte élevée, mobilisant des réservistes et donnant pour instruction aux autorités locales sur le plateau du Golan de préparer les abris anti-aériens.