Alors que les jeux semblent être faits, Lancement le 23 avril des discussions entre le Maroc et l'UE sur les conditions d'accès des fruits et légumes sur le marché européen

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

couv-aziz-akhnouch Alors que les jeux semblent être faits, le ministre de l'Agriculture et de la Pêche maritime, M. Aziz Akhannouch et le commissaire européen à l'Agriculture et au développement rural, M. Dacian Ciolos se sont mis d'accord, mercredi, pour le lancement le 23 avril des discussions entre le Maroc et l'Union européenne (UE)  autour des conditions d'accès des fruits et légumes sur le marché européen.

Lors d'un entretien téléphonique, MM. Akhannouch et Ciolos ont convenu de la tenue de la première rencontre à l'occasion de la visite au Maroc du Directeur général de l'Agriculture et du développement rural de l’Union Européenne, indique un communiqué du ministère de l'Agriculture et de la Pêche maritime.

Les deux hommes ont souligné la nécessité de se mettre dans l'immédiat  autour de la table de discussions afin de débattre de solutions à même de  rétablir l'équilibre dans les échanges entre le Maroc et l'UE tel que négocié  dans l'accord agricole les liant.

A cette occasion, M. Akhannouch a rappelé les engagements de l'UE vis-à-vis  du Maroc dans le cadre des accords bilatéraux et a insisté sur les conséquences  des réformes opérées par l'UE qui "placent la coopération agricole entre les  deux partenaires dans un contexte peu favorable", ajoute le communiqué.

Cette entrevue téléphonique intervient suite à l'adoption par l'Union  Européenne des actes délégués entrant dans le cadre de la réforme de la  Politique Agricole Commune et touchant aux conditions d'accès des fruits et  légumes marocains sur le marché communautaire.