Genève : Le Maroc accuse l’Algérie de nourrir le conflit au Sahara Marocain

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

couv-Hassan-Boukili,

« La Communauté internationale est parfaitement avisée des vraies raisons géopolitiques qui motivent l’Algérie dans sa démarche sur le Sahara marocain devant ce Conseil (…) Elle investit des millions de dollars dans l’embrigadement des séparatistes pour les renvoyer troubler l’ordre au Sahara marocain », a déclaré devant le Conseil des droits de l’Homme, hier le 17 septembre, Hassan Boukili, chargé d’affaires du Royaume à Genève. Le diplomate marocain a ainsi confirmé la « flagrante implication » et « l’attitude tendancieuse » d’Alger dans le traitement du dossier du Sahara marocain.

Suite au discours prononcé par l’ambassadeur algérien dans lequel il a accusé le Maroc d’atteintes aux droits de l’Homme au Sahara, Boukili s’est exprimé dans le cadre de son droit de réponse et a ainsi précisé qu’Alger est mêlée militairement, politiquement, diplomatiquement et financièrement et ce depuis 1975, dans ce conflit.

Boukili a ajouté que l’Algérie fait une fixation sur le Royaume et son Sahara, à cause de ses complexes permanents à l’égard du Maroc, de son parcours historique et de ses institutions ancestrales, de la modernité avant-gardiste de ses réformes démocratiques, de son équilibre et de son unité nationale, mais plus particulièrement de la puissance de son initiative d’autonomie au Sahara.

« C’est là le vrai capital du leadership historique et stratégique du Maroc que la propagande politique de l’Algérie et ses contrats de gaz et d’armement ne peuvent remettre en cause », a-t-il souligné, avant d’ajouter que l’attitude de l’Algérie est « irresponsable » et qu’il serait plus judicieux qu’elle commence par remettre en question les violations des droits de l’Homme commise sur son territoire, ainsi qu’à Tindouf. S’interrogeant « Comment peut-t-elle critiquer les droits de l’Homme au Sahara marocain, alors qu’elle les viole en Kabylie, à Ghardaya et protège leurs violations dans les camps de Tindouf ? »