L’AMDH va attaquer en justice le ministre de l’intérieur

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

actu-amdh_1

Suite à l’interdiction de l’une de ses activités « internes », l’association marocaine des droits de l’Homme (AMDH) a décidé de porter plainte contre Mohammed Hassad, ministre de l’intérieur.

L’AMDH prévoyait d’organiser un atelier de formation au centre Al Istiqbal de Rabat, les 5 et 6 septembre. Mais quand les membres de l’association se sont présentés devant ledit centre, ils furent surpris par la présence des forces auxiliaires devant les portes du centre, fermées par des chaînes.

 « Nous avons été surpris par cette présence des autorités alors que nous avons reçu l’autorisation du ministère de la Jeunesse et des Sports pour organiser cet événement », a déclaré Ahmed El Haij, président de l’AMDH. Il nie également avoir reçu un quelconque avis d’interdiction de la part des autorités.