Le Maroc et les Pays-Bas, une rupture de la coopération sociétale ?

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

actu Mezouar

Mezouar dénonce la rupture potentielle de la Convention générale de sécurité sociale de 1972 engagée avec les Pays-Bas

En réaction aux informations largement diffusées par les médias néerlandais, énonçant une éventuelle rupture de la Convention générale de sécurité sociale conclue avec le Maroc en 1972. Une décision que le gouvernement des Pays Bas envisagerait, et que le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, a dénoncée, vendredi 10 Octobre, dans un communiqué du ministère, après s’être entretenu avec son homologue néerlandais, Frans Timmermans et le vice-premier ministre et ministre néerlandais des Affaires sociales et de l’Emploi, Lodewijk Frans Asscher. Mezouar n’a pas manqué de souligner que le gouvernement marocain était fort contrarié et qu’il récusait complètement cette décision aussi unilatérale qu’hasardeuse, n’ayant pas sollicité l’opinion des autorités marocaines compétentes.

Pour rappel, la convention en question a été signée le 14 février 1972, avant d’être ratifiée le 30 août 1975 et révisée le 24 juin 2002.

Aux Pays-Bas, les législations portaient sur l’assurance maladie, incapacité de travail, vieillesse, chômage, allocations familiales et aide sociale ainsi que d’autres prestations à charge des fonds publics. Alors que les législations de sécurité sociale concernaient, du côté marocain, maladie et maternité, invalidité et vieillesse, décès, accidents du travail et prestations familiales.