Le parlement moldave procède à la ratification de l'accord d'association avec l'UE

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

La-Moldavie-frappe-aux-portes-de-l-Europe_article_popin

Le parlement moldave a ratifié l'accord d'association entre la Moldavie et l'Union européenne (UE), signé le 27 juin dernier à Bruxelles, a annoncé jeudi l'agence de presse moldave.??Au total 59 députés des 101 que compte le parlement ont voté pour cette ratification et quatre autres ont voté contre. 38 députés du parti communiste et du parti Renaissance n'ont pas participé au vote en quittant l'hémicycle.

La procédure a été bouclée en un temps record, soit moins d'une semaine après la signature du document à Bruxelles. Les autorités moldaves se sont également fixées pour objectif de soumettre à l'UE leur demande d'adhésion dès 2015.??Selon le président moldave Nicolae Timofti, "l'association avec l'UE est un partenariat exclusif", ajoutant que le pays a "besoin de cet accord pour consolider les institutions publiques, lutter contre la corruption et renforcer l'économie".

L'ex-président moldave Vladimir Voronine, leader des communistes de l'opposition qui était au pouvoir au début de l'intégration du pays à l'UE, a critiqué cet accord, notamment pour son article 7 prévoyant la prévention des conflits et la gestion des crises. Cet article, a-t-il ajouté, mentionne l'éventuelle participation de la Moldavie aux "opérations de l'UE pour gérer les crises civiles et militaires, ainsi qu'aux exercices et entraînements afférents", insistant sur le fait que la Moldavie est un pays neutre.

Dans le même ordre d'idées, il a noté que l'accord d'association "détruirait l'économie moldave et permettrait aux étrangers d'acheter des terres agricoles moldaves".??L'application de l'accord d'association (environ 80 pc du texte) commencera dès l'automne et entrera en vigueur à part entière après la ratification du document par les parlements de tous les pays membres de l'UE.

Cet accord inclut une partie politique et la mise en place d'une zone de libre-échange complète et approfondie entre la Moldavie et l'UE. Chisinau devra adopter un ensemble de normes et standards européens dans les domaines du commerce, secteur bancaire, respect des droits de l'Homme et de la lutte contre la corruption et le trafic en tout genre et l'activité économique illégale.??Ancienne république ex-soviétique voisine de la Roumanie, la Moldavie a accédé à son indépendance en 1991 dans la foulée de l'effondrement de l'ex-URSS.