Lutte contre les psychotropes : immuniser les frontières orientales du Maroc

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

actu-Frontiere-maroc-algerie-1-800

Plus de 80.000 comprimés psychotropes ont été saisis au cours des quatre premiers mois de 2014, dans le cadre des efforts  déployés par les services de sécurité pour lutter contre le trafic des stupéfiants, a fait savoir, mardi, le ministre de l'Intérieur, Mohamed Hassad, rappelant que le bilan des saisies a dépassé les 400.000 comprimés durant 2013.

Répondant à une question orale à la Chambre des conseillers sur "le phénomène des comprimés psychotropes (karkoubi) et de la chicha (narguilé) parmi la jeunesse marocaine", M. Hassad a indiqué que des directives strictes  ont été données pour lutter contre ce phénomène et immuniser les frontières orientales en vue d'empêcher l'entrée des comprimés psychotropes, soulignant  qu'une grande partie des crimes perpétrés sont liés à la consommation des  drogues en général et des comprimés psychotropes en particulier.