Najat Belkacem face à la France bête et méchante

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

couv-najat-vallaud-belkacem-Quid.ma

Najat Vallaud Belkacem n’en a pas fini de souper. Elle a beau être jolie et souriante, cultivée et diplômée, Française d’origine marocaine, de surcroit musulmane, ce qui n’est pas sûr puisque après tout elle est peut-être agnostique, à la tête d’un ministère stratégique, l’éducation nationale, c’en est trop pour nombre de Français, essentiellement l’extrême droite, premier parti de France.  Minute ne fait pas dans la nuance et ne fait que dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. Elle n’est pas la seule dans cette situation. La Guyanaise Christiane Taubira, ministre noire de la justice a été assimilée au singe et nourri à la banane.   Auparavant Rachida Dati, ministre de la Justice, a reçu des vertes et entendu des pas mûres. Française seulement de nationalité, marocaine de père et algérienne de mère au prestigieux poste de garde des Sceaux, les Français n’en revenaient pas. Au pays de la tolérance, la diversité c’est bien, mais à partir de concierge.