Révision des listes électorales adoptée

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

Election-Maroc-(2011-02-01)

Pour actualiser le corps électoral, le conseil du gouvernement a adopté le jeudi 18 septembre un nouveau projet de loi permettant la révision des listes électorales.

A la veille des élections régionales et communales, le conseil du gouvernement adopte le projet de loi relatif à la mise à jour de l’instance électorale nationale. Ce projet de loi, présenté par le ministre de l’intérieur, autorise la révision et la modification des listes électorales établies et arrêtées le 31 mars 2014.

Ce nouveau projet de loi répond au dernier mémorandum adressé au chef du gouvernement concernant les prochaines élections prévues pour l’année prochaine. Un collectif associatif avait proposé de réviser les listes électorales actuelles. Pour plus de transparence, ils demandent de revisiter la base électorale en s’appuyant sur les résultats du recensement général.

Le projet de loi fixe un délai de 60 jours pour s’inscrire dans une liste ou pour transiter vers une autre. Pour une première fois au Maroc, les inscriptions aux listes électorales pourraient se faire en ligne. Ces opérations d’inscription et de transfert d’inscription seront contrôlées par un représentant de la commune. Celui ci pourrait juger, selon ce projet de loi, l’éligibilité des inscrits et leur légitimité.