Abderrahim Chikhi réélu à la tête du MUR

5437685854_d630fceaff_b-
147
Partager :

Lors de la sixième assemblée générale du Mouvement Unicité et Réforme (MUR), Abderrahim Chikhi a été réélu pour un nouveau mandat à la tête du mouvement, écartant ainsi Abdelilah Benkirane, en lice pour ce poste

Avec plus de 500 voix, Abderrahim Chikhi est arrivé loin devant ses adversaires, Aouss Erremal ayant décroché 321 voix, Mohammed El Hamdaoui 279, Ahmed Raïssouni 265 et Benkirane seulement 110 voix.

A l’issue de cette élection, des membres du PJD ont déclaré que « ce qu’il faut retenir de ce vote c’est que Chikhi n’a pas démérité dans sa mission et que Benkirane reste et restera un grand leader au sien de la mouvance islamiste du PJD et du MUR ».

La semaine dernière, Abderrahim Chikhi confiait à l’agence de presse turque Anadulu, que le MUR aller consacrer la différenciation entre ce qui est politique et ce qui est idéologique. Et de déclarer à Yabiladi qu’il s’agira d’un « divorce » entre l’ossature idéologique du PJD et le parti de la Lampe qui ne sera pas sans répercussion sur les deux partis.