Aides sociales : le rappel à l’ordre de Laftit

5437685854_d630fceaff_b-
451
Partager :

Abdelouafi Laftit, ministre de l’intérieur a transmis un message à la présidence de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, donc à Ilyas El Omari, lui signifiant qu’il n’avait plus le droit d’octroyer des aides aux populations défavorisées

Le quotidien Assabah a affirmé, ce vendredi 2 février, que Laftit a affirmé que toute action de proximité sociale doit rester en dehors des petits calculs politiciens et des joutes électorales.

Ce rappel à l’ordre ne concerne pas seulement la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Assabah souligne que la région de Draâ-Tafilalet, présidée par El Habib Choubani, est également concernée.

El Choubani avait consacré 12 millions de dirhams d’aides à des élèves et étudiants défavorisés avec un premier contingent de 1400 bénéficiaires, rappelle Assabah.

Ce dernier, qui cite des sources gouvernementales, explique comment les aides directes aux populations défavorisées doivent être à l’abri des surenchères politiques et électoralistes.