Akhannouch répond aux attaques de Benkirane

5437685854_d630fceaff_b-
373
Partager :

Lors du congrès régional du RNI des Marocains du Monde, appelé congrès de "la 13ème région", Aziz Akhannouch n’a pas hésité à répondre aux attaques de Benkirane affirmant que le RNI est un parti "dial oulad nass" (autrement dit un parti dirigé par des gens sérieux et qui ont des valeurs)

Le président du Rassemblement National des Indépendants (RNI) a ajouté que « la différence entre nous et certains partis, c’est que nous parlons des projets de développement pour faire avancer notre pays, alors que les autres se perdent à pointer du doigt les personnes ». Allusion à Benkirane ? Tout porte à croire que oui.

Akhannouch a également invité la diaspora marocaine à s’emparer de la parole pour ne pas la laisser entre les mains « des médiocres qui veulent tirer le Maroc vers le bas ».

Pour rappel, Abdelilah Benkirane, ancien secrétaire général du PJD, a attaqué Akhannouch lors du 6ème congrès national de la jeunesse du PJD. « Monsieur Aziz, si vous voulez gagner il faut travailler mais n’essayez pas de nous faire peur, nous ne craignons personne », a-t-il dit s’en prenant au président du RNI qui avait déclaré avec conviction que son parti remporterait les prochaines législatives de 2021.

Par ailleurs, Benkirane a pendant son réquisitoire, tout de même, reconnu qu’Aziz Akhannouch était le meilleur ministre de son gouvernement.