Atelier de formation sur l’intégration de l’approche droits de l’homme dans les politiques publiques

5437685854_d630fceaff_b-
521
Partager :

L'intégration de l’approche droits de l’homme dans les politiques publiques a été au centre d’un atelier de formation qui s’est ouvert ce lundi 4 septembre au siège de la délégation interministérielle chargée des droits de l’Homme à Rabat

Organisée jusqu’au 8 septembre, cette formation destinée aux représentants du ministère d’Etat chargé des droits de l’Homme, initiateur de cet événement, ainsi qu'aux départements gouvernementaux concernés, s’assigne pour objectifs de renforcer l’expertise technique de la délégation interministérielle en matière des standards internationaux d’intégration de l’approche des droits de l’Homme dans les politiques publiques et de sensibiliser davantage les acteurs concernés par cette approche.

Intervenant à cette occasion le représentant du ministère d’Etat chargé des droits de l’Homme, Ahmed Chakib, a indiqué que cette rencontre permettra aux acteurs de maîtriser les principes des droits de l’Homme contenus dans le cadre normatif international et de s’approprier les méthodes et outils de mise en œuvre desdits principes dans les processus de planification, de suivi et d’évaluation des politiques publiques. Ces 4 jours de formation permettront également aux bénéficiaires de mesurer la convergence des politiques publiques et leur impact sur l’effectivité des droits de l’homme, a-il-ajouté.

Pour sa part, la présidente du comité des droits sociaux, économiques et culturels du Haut-Commissariat des Nations-unies aux Droits de l'Homme (HCDH) et Conseillère principale en politique sociale au Ministère de travail et de solidarité sociale du Portugal, a fait savoir que cet atelier vise à ouvrir le débat sur les moyens à même de garantir une meilleure intégration de l’approche droits de l’homme dans les politiques publiques et d'en rappeler le rôle dans la mise en place de politiques efficaces et soutenables à long terme". "Les différentes formes de discrimination et de manque d’égalité des genres dans les politiques publiques dans le contexte marocain", "la participation des différents acteurs nationaux dans le processus de mise en œuvre des droits fondamentaux au niveau national" et "les indicateurs d’évaluation de la mise en œuvre des droits identifiés" figurent parmi les thèmes qui seront abordés lors de cette formation.