Des ministres et des députés en écharpe orange

5437685854_d630fceaff_b-
280
Partager :

Des ministres et des députés, dont le premier ministre El Othmani, ont porté une écharpe de couleur orange lors de la séance mensuelle de la Chambre des représentants, ce lundi 26 novembre

Lors de cette séance, dédiée à la politique générale du gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani, des ministres ainsi que des députés de la majorité portaient une écharpe orange. Mais pourquoi, s’est-on interrogés.  En réalité, ça aura été une initiative, à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence contre les femmes, le 25 novembre. C’était donc "un message de solidarité avec les femmes victimes de violence"

En Europe, en France notamment, ce sont des foulards violets que les femmes ont portés lors des manifestations qui ont lieu dans une cinquantaine de villes françaises, mais aussi à Genève, Athènes, Rome ou encore à Madrid.

Les femmes, autour du mouvement #NousToutes contre les violences faites aux femmes, ont manifesté ce samedi 24 novembre, partout en Europe, portant des foulards violets. A l’appel du collectif #NousToutes donc, elles ont manifesté contre les violences sexistes et sexuelles. A Paris, place de l’Opera, on pouvait lire sur les pancartes : « On est le cri de celles qui n’ont plus de voix », «  Non, c’est non ! » et «  Ras le viol ! »