DW : Le Maroc parmi les 5 alliés arabes de Trump

5437685854_d630fceaff_b-
40332
Partager :

Le média allemand « DW » a publié récemment une étude sur les coalitions probables entre les Etats-Unis et les pays arabes, suite à l’élection de Trump. L’étude a évoqué 5 pays arabes, dont le Maroc qui reste un allié stratégique important des Etats-Unis en Afrique du Nord, selon le média

Selon le média allemand, le Maroc a toujours entretenu de bonnes relations avec le parti républicain, et l’a toujours soutenu, à l'exception des dernières élections remportées par Donald Trump, durant lesquelles le royaume semblait avoir une préférence pour la candidate démocrate Hillary Clinton. 

Toutefois, selon les analystes de la chaîne allemande, les assurances émises par l’administration Trump, concernant la nécessité de coopérer avec un certain nombre de pays de la région, dont le Maroc, pour lutter contre le terrorisme et l'extrémisme religieux, rehaussera certainement les relations maroco-américaines à un niveau supérieur à celles qui étaient en vigueur durant l’ère Obama.

Par ailleurs, ces analystes pensent que si Trump maintient sa promesse aux israéliens quant au transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem, le Maroc serait dans une situation des plus difficiles. En outre, ils rappellent que des présidents comme Reagan, Bill Clinton et Bush avaient fait une promesse similaire sans jamais la concrétiser.

Le Roi Mohammed VI, qui dirige le Comité Al-Qods, avait déclaré dans une lettre au président palestinien Mahmoud Abbas que le Maroc « n’épargnera aucun effort dans la défense de cette ville sainte, le soutien de sa famille et le maintien des droits légitimes garantis par le droit international » en réponse aux engagements de Trump.

L’analyse conclut que le point positif le plus visible, reste la position de Donald Trump quant à la question du Sahara. Le président américain ne voit aucune différence entre Daech et le Polisario qui cherche à déstabiliser la région en portant atteinte aux intérêts du Maroc.