El Khalfi se prononce sur les consultations au sujet des postes ministériels vacants

5437685854_d630fceaff_b-
121
Partager :

Les consultations au sujet des postes ministériels vacants se déroulent dans le cadre des partis de la majorité actuelle, a indiqué, ce jeudi 2 novembre à Rabat, le ministre chargé des relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi

"Des contacts avaient eu lieu pour la proposition de noms ", a dit El Khalfi en réponse à une question sur les consultations relatives aux portefeuilles ministériels vacants, lors d'un point de presse tenu à l'issue de la réunion du Conseil de gouvernement, précisant que "ces consultations se déroulent dans le cadre de la majorité actuelle".

Il a rappelé, à cet égard, que le Chef de gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, avait entamé des contacts avec le Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) et le Mouvement Populaire (MP) pour la proposition de noms en vue d'occuper les postes ministériels vacants, notant qu’El Othmani attend toujours des propositions.

El Othmani avait indiqué dans une déclaration à la presse que "conformément au communiqué du Cabinet Royal, en vertu duquel le chef du gouvernement a été chargé de soumettre des propositions de nomination de nouveaux responsables dans les postes vacants, les premiers contacts ont été effectivement entamés avec Mohand Laenser, secrétaire général du MP et Nabil Benabdellah, secrétaire général du PPS, auxquels il a été demandé de proposer des noms de nouveaux ministres".

"Nous attendons actuellement les propositions des noms de nouveaux responsables", avait dit le chef du gouvernement, précisant que le PPS a annoncé qu’il réunira son Comité central, le 4 novembre, alors que le MP tiendra une réunion de son bureau politique.

"Nous attendons les résultats des réunions de ces deux instances partisanes", a affirmé El Othmani, ajoutant que dès réception des noms proposés, il les soumettra à SM le Roi et en informera l’opinion publique.