El Malki s’entretient avec l'ambassadeur omanais à Rabat

5437685854_d630fceaff_b-
121
Partager :

La coopération entre le Maroc et le Sultanat d'Oman a été au centre des entretiens, ce mardi 31 octobre à Rabat, entre le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki et l'ambassadeur du Sultanat d'Oman Abdullah Bin Obaid Al Hinai

Lors de cette entrevue, El Malki s'est félicité des liens d'amitié historique entre le Maroc et le Sultanat d'Oman, soulignant l'importance de hisser les relations bilatérales vers de larges perspectives de coopération dans tous les domaines, notamment au niveau économique, a indiqué un communiqué de la Chambre.

Le président de la Chambre des représentants a également souligné que les deux pays qui regorgent de grandes potentialités économiques, peuvent établir des partenariats économiques réussis au bénéfice des deux parties.

Concernant le dossier de l’intégrité territoriale du Royaume, le président de la Chambre des représentants a relevé que la communauté internationale, dont la vision vis-à-vis de ce conflit artificiel a gagné en maturité, est parfaitement au fait des tenants et aboutissants des manœuvres ourdies depuis plus de 40 ans par les ennemis de la nation, rappelant le soutien international accru à la proposition d'autonomie des provinces du Sud.

El Malki a en outre appelé les autres parties à faire preuve de sagesse, à se départir des calculs étriqués et à trouver des solutions à leurs problèmes internes au lieu de chercher à provoquer des crises avec les autres.

Au niveau parlementaire, El Malki a exprimé son engagement à donner un nouveau dynamisme aux relations entre les institutions des deux pays, notamment en activant le groupe d'amitié parlementaire maroco-omanais.

De son côté, l'ambassadeur omanais a salué les relations distinguées entre les deux pays et peuples, notamment dans les domaines culturel, social et éducatif, soulignant la nécessité de développer davantage les liens économiques afin qu'ils atteignent le niveau des aspirations des deux pays.

Al Hinai a appelé, dans ce sens, à l'organisation de salons dans chacun des deux pays, à la réunion de la commission mixte de manière régulière, ainsi qu'à la mise en place d'un Conseil commun d'hommes d'affaires.

Rappelant que les deux pays partagent les mêmes valeurs de modération, de tolérance et de coexistence, M. Al Hinai a salué l'action clairvoyante de la diplomatie des deux pays, passant en revue la situation dans la région et les défis auxquels fait face la communauté arabe ainsi que les moyens de les surmonter pour préserver les intérêts de ses peuples.