El Othmani : Les attentes des citoyens sont supérieures au rendement de l'administration

5437685854_d630fceaff_b-
354
Partager :

Les attentes des citoyens sont bien supérieures au rendement de l'administration, a affirmé ce jeudi 28 juin, le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, invitant les ministres à s'activer sur le terrain afin de répondre aux attentes légitimes des Marocains

''Les attentes des citoyens sont bien supérieures au rendement de la majorité des départements gouvernementaux et institutions publiques'', a indiqué le chef du gouvernement appelant à concrétiser la devise de l'écoute et des réalisations qui ne peut y avoir lieu sans une communication continue et permanente avec l'opinion publique.

Dans son allocution en ouverture de la réunion hebdomadaire du conseil de gouvernement, El Othmani a invité l'ensemble des membres du gouvernement à s'activer sur le terrain afin de répondre aux attentes légitimes des citoyens, et ne pas se contenter de travailler à partir de leurs bureaux, de consulter les dossiers et de donner les instructions.

L'efficacité des ministres dans l’exécution de leurs missions figure parmi les principes fondateurs de l'action gouvernementale, a encore souligné El Othmani affirmant qu'il ne tolérerait aucun manquement ou retard dans l'exécution des décisions du gouvernement.

Il a fait part dans ce contexte de son regret de voir certaines administrations prendre du retard voire ne pas appliquer certaines décisions ou mesures, citant tout particulièrement le décret relatif à la copie conforme, appelant l'ensemble des administrations à entreprendre toutes les mesures nécessaires en vue de l'application de ce décret pou rendre faciles les procédures administratives et simplifier la vie aux citoyens.

Le chef du gouvernement a tenu à rappeler, dans ce contexte, les hautes directives de Sa Majesté le Roi relatives au principe de la reddition des comptes, affirmant que le gouvernement prend très au sérieux cette question et veillera à l'application de ce principe.

El Othmani a enfin souligné la nécessité de doter l'administration des moyens financiers nécessaires et de mettre à sa disposition les services de formation pour qu'elle puisse répondre aux demandes des citoyens et exécuter toutes les mesures prises par le gouvernement.