Entretien entre El Malki et l’ambassadeur du Nigéria au Maroc

5437685854_d630fceaff_b-
261
Partager :

L'ambassadeur du Nigeria au Maroc, Baba Garba, s'est félicité, ce lundi 4 juin à Rabat, de l’évolution constante des relations de coopération bilatérales, exprimant ses remerciements au roi Mohammed VI pour son engagement dans le renforcement des relations entre les deux pays

Lors d'une entrevue avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, l'ambassadeur a affirmé que la visite du roi au Nigeria en 2016 a constitué un tournant décisif dans l'amélioration des relations entre les deux pays sur tous les niveaux, indique un communiqué de la Chambre.

De même, Baba Garba a rappelé la convention signée entre le royaume et le Nigeria, en matière de production d'engrais, qui a eu un impact positif sur l'économie du pays, ainsi que le projet de gazoduc Maroc-Nigeria qui suit son cours normal, selon le plan mis en place.

Le diplomate a également mis l'accent sur l'importance de renforcer le transport aérien entre les deux pays, souhaitant l'élargissement de ce réseau de manière à ce qu'il couvre plusieurs autres villes nigérianes.

Pour sa part, El Malki a salué les relations historiques entre les deux pays, rappelant que le Maroc et le Nigeria partagent les mêmes valeurs et adoptent le modèle de l'Islam tolérant et du juste milieu, ajoutant que le Royaume soutient les efforts de ce pays dans la lutte contre le terrorisme. Après avoir passé en revue les aspects de la stratégie mise en place par le Maroc pour lutter contre ce phénomène, El Malki a relevé que le Nigeria contribue, à l'instar du Maroc, à la consécration de la paix et de la sécurité, à travers la participation aux opérations du maintien de la paix des Nations Unies.

Au niveau parlementaire, le président de la Chambre des représentants a exprimé sa volonté d'insuffler une nouvelle dynamique de coopération entre les institutions législatives des deux pays, invitant à cette occasion son homologue nigérian à effectuer une visite de travail au Maroc, en vue d'examiner les moyens à même de renforcer la coopération dans tous les domaines et donner un nouvel élan à l'action des groupes d'amitiés parlementaires maroco-nigérians des deux pays.