Etat de droit : le Maroc 3ème dans la région MENA

5437685854_d630fceaff_b-
1155
Partager :

Selon l’indice Rule Of Law 2017-2018 du World justice project, le Maroc est classé 67ème en terme d’Etat de droit, sur une liste de 113 pays

Par rapport à l’année dernière, le Maroc a perdu sept places. Ceci s’explique, selon le rapport, par le recul important du score du Maroc en termes d’absence de corruption. Cependant, il occupe la troisième place dans la région MENA et septième en Afrique.

Quant à la Tunisie, elle a gagné quatre places et occupe le 54ème rang tandis que l’Egypte est 110ème.

Au niveau mondial, le Danemark, la Norvège, la Finlande et la Suède occupent les premières places alors que la France est 18àme, suivie des Etats-Unis (19ème).

Le World justice project se base sur différents indicateurs pour définir l’Etat de droit. Ces facteurs sont les contraintes aux pouvoirs du gouvernement, l’absence de corruption, le gouvernement ouvert, les droits fondamentaux, l’ordre et la sécurité, l’application des règlements, la justice civile et enfin la justice pénale.

Sur ces huit facteurs précités, le Maroc est classé respectivement 61ème, 59ème, 84ème, 93ème, 70ème, 43ème, 54ème et 84ème.