Ilias El Omari versus Ramid et Benablallah

5437685854_d630fceaff_b-
1102
Partager :

Face à la polémique créée par le passage d’Ilias El Omari à Al Aoula, Mustapha Ramid a rétorqué par son refus d’assister aux prochaines assises concernant Al Hoceima

Ilias El Omari n’a aucun remord quant à la décision de Mustapha Ramid de boycotter ces assises. Dans une déclaration au Quid, le secrétaire général du PAM et président de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, nous a confié que « la commission qui organise les assises n’a pas contacté Mustapha Ramid en tant que PJDiste mais le ministère des droits de l’Homme via un courrier et non à travers les réseaux sociaux». Il a ajouté que si Ramid veut décliner cette invitation, il n’a qu’à le faire via un courrier.

Ilas El Omari ne s’arrête pas là, il s’en est pris au ministre de l’Habitat, Nabil Benabdallah, qui l’a vivement attaqué suite à son passage à Al Aoula. Décidé à en découdre, Il nous a confié être prêt à se présenter devant la commission d’enquête pour tous les projets qui ont été signés dans la région d’AL Hoceima où le ministère de l’Habitat n’a pas tenu aucun de  ses engagements. Avant d’ajouter qu’à ce moment là la commission dira son dernier mot et le grand public saura celui qui ment de celui qui dit la vérité.