La coopération entre les parlements marocain et russe au centre de discussions à Moscou

5437685854_d630fceaff_b-
513
Partager :

Cette réunion a été saisie pour promouvoir le dossier de candidature du Maroc pour l'organisation du Mondial de 2026

La promotion de la coopération parlementaire entre le Maroc et la Russie a été au centre d'une entrevue ce mardi 5 juin à Moscou entre Abdelkader Salama, 4ème vice-président de la chambre des conseillers (RNI) et le premier-vice président du Conseil de la Fédération de l'Assemblée Fédérale de Russie (chambre haute du parlement russe), Nikolaï Fedorov.

Lors de cette réunion de travail tenue en présence de l'ambassadeur du Maroc en Russie, Abdelkader Lachheb, Fedorov s'est félicité de l'excellence des relations de partenariat existant entre les deux pays, surtout après la visite du roi Mohammed VI en mars 2016 à Moscou, qui a permis de tirer vers le haut le niveau des relations bilatérales.

Il a aussi souligné la nécessité de renforcer davantage la coopération parlementaire entre les institutions des deux pays et d'adopter des positions communes au sujet des questions internationales d'intérêt commun, saluant les contributions de la délégation marocaine aux travaux du forum parlementaire international organisé par la Douma, chambre basse du parlement russe sous le signe de ''l'amélioration du travail législatif'' qui a mis en présence plus de 500 parlementaires et experts représentant pas moins de 96 pays.

De même, Salama a exprimé sa satisfaction quant au niveau de la coopération fructueuse entre le royaume du Maroc et la fédération de Russie, relevant l'apport et la portée des deux visites royales effectuées à Moscou en 2002 et 2016. Il a aussi rappelé la visite de travail à Rabat du premier ministre russe Dmitri Medvedev en octobre 2017.

Tout en notant que les deux pays partagent la même vision face aux défis posés et aussi la même volonté de resserrer davantage les liens du partenariat stratégique scellé entre les deux pays, il s'est dit disposé à oeuvrer en vue de la promotion des échanges et des expériences entre les parlements marocain et russe.

Cette réunion a été saisie pour promouvoir le dossier de candidature du Maroc pour l'organisation du Mondial de 2026. De même, la partie marocaine a salué les efforts déployés par la Russie pour réussir sa première coupe du monde qui débute le 14 juin.

À l'ouverture de ce forum, la délégation marocaine a donné un exposé sur les acquis enregistrés sur le chemin du travail législatif au Maroc sur les plan quantitatif et qualitatif, au service de l'intérêt suprême de la nation et conformément aux dispositions de la constitution de 2011, insistant aussi sur la coordination très étroite entre les deux chambres du parlement marocain dans l'examen et la discussion des projets de loi ainsi que la mise sur pied de commissions mixtes. L'objectif étant une meilleure gestion du temps législatif et aussi une amélioration de la qualité de la production des parlementaires.

Les travaux de ce forum des parlementaires se sont déroulés en présence des membres de 58 délégations, 19 présidents de parlements et 15 vice-présidents, outre des organisations internationales et régionales comme l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), l'Assemblée parlementaire asiatique ou encore la conférence parlementaire de la mer Baltique.

Les discussions ont été axées sur plusieurs thèmes, entre autres, ''le renforcement de la sécurité mondiale'', ''les perspectives de la coopération parlementaire entre la Fédération de Russie et l'Union africaine'', ''les parlementaires et la liberté de presse'' ou encore ''les mécanismes de lutte contre le terrorisme et le crime organisé''.