La jeunesse du RNI prépare la deuxième édition de son université d’été

5437685854_d630fceaff_b-
266
Partager :

La jeunesse du Rassemblement National des Indépendants (RNI) prépare la deuxième édition de son université d’été sous le signe de l’engagement après une première édition réussie

Mercredi dernier, les membres du bureau de la fédération nationale de la jeunesse du RNI ont tenu une réunion avec le président du parti, Aziz Akhannouch durant laquelle ils ont examiné une série de problématiques liées à la jeunesse notamment l’empli et l’éducation, priorités du parti.

Les participants à cette réunion ont fait part de leur volonté de réussir cette deuxième édition qui se tiendra les 21 et 22 septembre prochain à Marrakech.

Akhannouch a appelé, durant la réunion, les membres du bureau de la jeunesse du RNI à se tenir aux valeurs nobles que requiert l’exercice politique et à rester fidèles aux engagements responsables du parti, notamment les chantiers menés dans toutes les régions du Maroc.

La jeunesse du RNI a surtout mis l’accent sur la nécessité de trouver des solutions innovantes pour faire de la jeunesse un vecteur de développement.

Le RNI a souligné que l’université d’été, en plus d’être un espace d’échange intellectuel, est aussi une rencontre entre toute la jeunesse RNIste qui se déplace à travers le Maroc pour renouveler son attachement aux valeurs et principes qui l’unissent. Elle permet également aux RNIstes de partager leurs expériences en renforçant leurs liens d’appartenance aux fondamentaux de la nation.  

Aussi, Aziz Akhannouch a-t-il mis l’accent sur le choix du RNI qui repose sur le soutien apporté aux jeunes partisans. Il a également demandé aux partisans d’entreprendre un discours basé sur la « clarté, la sincérité, d’insuffler l’espoir et rétablir la confiance dans l’avenir afin de redonner la crédibilité au fait politique ».

Pour rappel, l’université d’été de la jeunesse du RNI est un rendez-vous annuel où se retrouvent des participants venus de toutes les régions du royaume afin de toucher de très près des questions liées à l’exercice politique et celui social. La première édition s’est tenue en septembre dernier en présence d’Aziz Akhannouch et des membres du bureau politique du RNI.