Le Maroc élu au conseil exécutif de l’UNESCO pour la période 2017-2021

5437685854_d630fceaff_b-
91
Partager :

Le Maroc a été réélu au conseil exécutif de l'Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO), pour la période 2017-2021, lors des élections qui se sont déroulées mercredi 8 novembre en marge des travaux de la 39ème session de la conférence générale de l’UNESCO

L’élection du Maroc à ce poste important au sein de cette organisation onusienne confirme l’attachement du Maroc aux valeurs que prône l’UNESCO et traduit la confiance et la réputation dont il jouit auprès de la communauté internationale, souligne le ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale dans un communiqué.

Ce nouveau succès renforce d’avantage le positionnement et la présence du Maroc au sein du système des Nations Unies, et consolide la crédibilité et la vision stratégique du royaume dans les domaines de l’éducation, la science et la culture, affirme la même source.

Il s’ajoute aux derniers succès enregistrés par le Maroc au sein de cette organisation à savoir: l’élection de Zhour Alaoui, ambassadeur déléguée permanente du Maroc auprès de l’UNESCO, par acclamation et à l’unanimité à la présidence de la conférence générale, pour la période 2017-2019, sachant que Zhour Alaoui est la première femme arabe africaine et musulmane à occuper ce poste, et la désignation de Latifa Taoufik au poste de présidente du conseil d’appel de l’UNESCO.

Composé de 58 membres, le conseil exécutif est l’un des trois organes constitutionnels de l’UNESCO (les deux autres étant la conférence générale et le secrétariat), il est élu par la Conférence Générale.

Le conseil exécutif, agissant sous l’autorité de la conférence générale, étudie le programme du travail de l’organisation, ainsi que les prévisions budgétaires correspondantes que lui soumet le Directeur Général de l’UNESCO.