Le satellite Mohammed VI-A permet de traquer les moindres mouvements du Polisario

5437685854_d630fceaff_b-
357
Partager :

“Grâce à ce satellite, conçu à l’initiative du roi, le Maroc s’est doté d’un instrument de surveillance qui nous permet de connaitre et de traquer les moindres mouvements et déplacements des séparatistes du Polisario’’

Le satellite marocain d’observation de la terre “Mohammed VI-A” permet de traquer les moindres mouvements du Polisario, a déclaré, ce mercredi 31 octobre à l’ONU, l’ambassadeur, représentant permanent du Maroc aux Nations Unies, Omar Hilale, en se félicitant que le royaume, sous le leadership du souverain, “a eu la chance d’entrer dans une nouvelle ère et frontière des technologies de pointe”.

“Grâce à ce satellite, conçu à l’initiative du roi, le Maroc s’est doté d’un instrument de surveillance qui nous permet de connaitre et de traquer les moindres mouvements et déplacements des séparatistes du Polisario et ce, chaque jour, chaque minute et chaque seconde”, a souligné Omar Hilale.

Contrairement au passé, “nous sommes désormais en mesure de suivre les mouvements des séparatistes et nous en informons le Secrétariat des Nations Unies au fur et à mesure avec photos-satellite à l’appui”, a-t-il dit, ajoutant que “cela nous permet ainsi de mettre la pression sur les séparatistes du Polisario dont nous détectons et dénonçons les mouvements et les manœuvres”.