Legatum Institute : le Maroc “plus sûr” que les Etats-Unis

5437685854_d630fceaff_b-
161
Partager :

Selon le Legatum Institute,  les principaux atouts du Maroc sont la sécurité et la sûreté, alors que niveau éducation, le royaume a encore beaucoup à faire

L'indice évalue chaque pays en fonction de la qualité de son économie, de l'environnement des affaires, de la gouvernance efficace et de la démocratie, de la liberté individuelle, du capital social, de la sûreté et de la sécurité, de l'éducation, de la santé et de l'environnement naturel.

Le principal atout du Maroc est la «sécurité et la sûreté», positionnant le royaume au 35ème rang, devant la République tchèque et les États-Unis.

“La plus grande partie de la prospérité décroissante de la région MENA en 2017 a été la sécurité et la sûreté, l'Égypte, la Turquie et la Libye étant les pays les moins performants. Au sein de la région MENA, seuls le Maroc, Oman et le Qatar ont vu leurs scores de sûreté et de sécurité augmenter au cours des cinq dernières années”, affirme le rapport.

Au 49ème rang mondial, le pays a également réalisé de bonnes performances en termes d'«environnement naturel», devant la Malaisie et l'Afrique du Sud. C'est parce que "le Maroc a mis en place une gestion plus durable de son approvisionnement en eau", souligne le rapport.

Parallèlement, le Maroc occupe la 88ème place en termes d’opportunités d'affaires, le 116ème rang en matière de gouvernance et le 112ème en termes de libertés individuelles.

Le rapport estime trouve que le score le plus faible du royaume est l'éducation. À la 119ème place, l'éducation au Maroc est pire que celle du Kenya, de la Tanzanie et de l'Égypte.

Dans la région MENA, le Maroc arrive juste derrière la Tunisie à la 94ème place, tandis qu'Israël est en tête du classement régional suivi des Emirats Arabes Unis à 39 et du Qatar à la 47ème place.

Le rapport de 2017 a révélé que la prospérité et le bien-être mondiaux sont au plus haut niveau de la dernière décennie, soit 2,6% de plus qu'en 2007.