Loudyi reçoit le Général de Corps d’Armées Carlos Humberto Loitey

5437685854_d630fceaff_b-
514
Partager :

En exécution des instructions royales, Abdeltif Loudyi, ministre délégué auprès du chef du gouvernement, chargé de l’administration de la défense nationale, a reçu, ce lundi 12 février au siège de cette administration, le Général de Corps d’Armées Carlos Humberto Loitey, conseiller militaire auprès du département de maintien de la paix de l’ONU, actuellement en visite de travail au Maroc

Un communiqué de l'administration de la défense nationale indique que les deux responsables ont échangé, à l’occasion de cette rencontre, sur la contribution du royaume aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, ainsi que sur les moyens à même de permettre l’amélioration des conditions de déroulement des missions de maintien de la paix, compte-tenu de l’environnement complexe des opérations actuelles.

Loudyi a mis en exergue, à cette occasion, les efforts importants et continus déployés par le royaume, sous le Leadership du roi, dans le domaine du maintien de la paix. Il a, en outre, salué les initiatives lancées par le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, dans le cadre de la réforme de l’architecture onusienne du maintien de la paix et de la sécurité, souligne le communiqué.

A cette occasion, le général Loitey a réitéré les condoléances de l’ONU au royaume suite au décès des casques bleus marocains accomplissant leur devoir avec honneur et bravoure en république Centrafricaine, indique la même source, ajoutant qu'il a, par ailleurs, exprimé son appréciation du rôle important joué par le royaume dans ce domaine et salué la souscription du Maroc au nouveau système de génération de forces et de capacités de l’ONU "Peacekeeping Capability Readiness System", dont l’annonce a été faite dans le cadre des travaux de la Conférence de Vancouver (Canada) sur le maintien de la Paix de l’ONU (novembre 2017), à laquelle le royaume a pris part.

Contributeur historique aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, le royaume a, depuis 60 ans, déployé quelque 70.000 soldats, ainsi que plusieurs hôpitaux de campagne sous l’égide des Nations Unies.

Actuellement, il est présent au sein de deux opérations onusiennes en République Centrafricaine et en République Démocratique du Congo.