Maroc-CEDEAO: Le lobby anti-marocain est toujours en activité

5437685854_d630fceaff_b-
114876
Partager :

L’agence américaine Bloomberg a annoncé ce lundi 24 juillet, que le Maroc devra faire face à quelques lobbys nigérians qui voudraient faire échouer l’adhésion du Maroc au sein de la communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO)

 

Selon l’agence américaine « spécialisée » dans l’information économique des marchés financiers Bloomberg, le gouvernement nigérian subit une grande pression de l’organisation des ambassadeurs à la retraite, afin de rejeter la demande d’adhésion marocaine à la CEDEAO, et ce en raison du conflit sur la question du Sahara marocain, ainsi que, argument très algériens, la distance géographique du Maroc par rapport aux autres pays de l’Afrique de l’Ouest.

 

Lire aussi : http://quid.ma/a-la-une/le-burkina-faso-soutient-la-demande-d-adhesion-du-maroc-a-la-cedeao-

 

Ce qu’oublie l’agence américaine c’est que la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest a donné le 4 juin dernier son accord de principe à la demande d’adhésion du Maroc à ce groupement régional, et que pour sa part, le Maroc a déjà commencé à entreprendre un travail juridique par rapport aux textes fondateurs de la CEDEAO, afin de les adapter pour rendre cette adhésion effective.