Migration : Le Maroc et le Mali signent un mémorandum d'entente

5437685854_d630fceaff_b-
280
Partager :

Un mémorandum d'entente de coopération en matière de gestion des politiques migratoires entre le Maroc et le Mali a été signé lundi 25 février à Bamako.

Paraphé par le ministre délégué chargé des Marocains résidant à l'étranger et des affaires de la migration, M.Abdelkrim Benatiq et le ministre des Maliens de l'Extérieur et de l'Intégration Africaine , M .Yaya Sangaré, ce mémorandum d'entente vise à mettre en place un cadre de coopération entre les deux pays qui permet d’une part le partage des acquis et des expériences dans le domaine de la gestion des affaires des communautés résidant à l’étranger et d’autre part , leur mobilisation pour le développement des deux pays.

Il est question aussi de l’accompagnement visant une meilleure intégration éducative, culturelle et sociale des communautés marocaines et maliennes.

Le 1er axe de ce mémorandum permettra le partage des programmes relatifs à l’organisation et à l’encadrement de l’émigration internationale (flux sortants, protection des droits des émigrés et conventions bilatérales en lien avec l’émigration).

Il s’agit aussi du partage des expériences en matière d’encadrement des associations opérant en faveur des migrants résidant dans les pays d’accueil, de l’échange des acquis en matière de mobilisation des compétences et leur contribution dans le développement du pays d’origine notamment dans le cadre de la coopération décentralisée ainsi que la coordination et l’échange en matière de transfert de fonds, d’épargne, de création d’emplois et d’opportunités d’investissement.

Le 2é axe de ce mémorandum vise à renforcer le partenariat entre les deux pays dans le cadre de la coopération pour une meilleure intégration éducative, culturelle et sociale des communautés marocaines et maliennes à travers notamment l’échange des besoins réciproques en métiers porteurs afin d’orienter la formation des jeunes et de faciliter leur intégration dans le marché du travail.

Il s’agit également de la mise en place d’un programme d’appui aux étudiants en fin cycle dans les deux pays en facilitant l’acquisition des expériences par des stages en entreprises ou dans l’administration publique, ainsi que l’offre de conditions propices pour une meilleure intégration des communautés respectives à travers la garantie des droits fondamentaux et le respect des devoirs et des lois du pays de résidence.

S’exprimant à cette occasion, M. Benatiq s’est félicité des liens très anciens, chargés d’histoire et exceptionnels liant le Maroc et le Mali , ainsi que des relations d’amitié et d’estime réciproques entre SM le Roi Mohammed VI et le Président malien Ibrahim Boubacar Keïta.

Le ministre a passé en revue les grandes lignes de la nouvelle politique humaniste , générale et réalisable adoptée par le Maroc en 2013 en matière de gestion de la migration et qui a permis la régularisation de plus de 50 milles migrants qui ont décidé de rester et vivre dans le Royaume et y bénéficier de tous les services de base.

Abordant le mémorandum d'entente signé avec le Mali, il a indiqué qu’il s’agit d’un cadre d’échange d’expertises afin de mieux servir les communautés marocaines et maliennes résidant à l’étranger.

La cérémonie de signature de ce mémorandum d'entente s’est déroulée en présence notamment de l’ambassadeur du Maroc à Bamako, M. Hassan Naciri.