Nous nous sommes tant aimés

5437685854_d630fceaff_b-
331
Partager :

L’Etat des Emirats Arabes Unis soutient le Maroc dans ses causes justes, et à leur tête la question du Sahara marocain, et son rejet à toute atteinte visant sa sécurité, sa stabilité et ses intérêts, faisant part de son appui à toutes les mesures prises par le Royaume pour faire face aux défis menaçant l’unité de son territoire

Il y a cent ans, naissait Cheikh Zayed. Un émir bâtisseurs, on lui doit les Emirats Arabes Unis, qui a beaucoup aimé le Maroc. A Rabat, des diplomates et universitaires se sont penchés sur cette affection réciproque et sur les étapes d'édification des relations maroco-émiraties Deux hommes ont façonné cette relation d’exception : Cheikh Zayed Ben Soltane Al Nahyane et Hassan Ben Mohammed Ben Youssef. Emir des EAU et Roi du Maroc. 

.Mardi, à Rabat, siège de l’Académie du Royaume. Un Ben Hassan Ben Mohammed, Moulay Rachid, prince royal a présidé au nom de son frère, le Roi Mohammed VI, la célébration du centenaire de la naissance de Cheikh Zayed. Porteur du message royal, Moulay Rachid a dit la volonté de Mohammed VI de poursuivre de l'Action commune entre le Royaume du Maroc et l’Etat des Emirats Arabes Unis pour le renforcement des relations bilatérales "exemplaires". Elle est le " meilleur gage de fidélité au Pacte scellé entre Cheikh Zayed et Hassan II".

Le souverain a relevé que grâce à la " sagesse " et la "clairvoyance" de feu Cheikh Zayed Ben Soltane Al Nahyane la fraternité maroco-émiratie s’est "solidement cristallisée" et l’unité et la solidarité entre les pays arabes se sont renforcées.

Aussi cet anniversaire est-il célébré avec tous les égards qu’il mérite, au Maroc comme aux Emirats, ces deux pays "frères unis par de solides liens historiques, savamment tissés par feus Notre Vénéré Père, Sa Majesté le Roi Hassan II et Son Altesse Cheikh Zayed bin Soltane Al-Nahyane, que Dieu les bénisse", a dit le Roi, rappelant que "le Maroc, son Roi et son peuple ont toujours tenu en haute estime cet éminent leader, ainsi que son honorable famille princière, restée fidèle au pacte de fraternité et de loyauté scellé avec Notre Famille Royale et le Maroc".

"Animés par une foi inébranlable dans la communauté de destin des pays arabes et la nécessité impérieuse de créer entre eux des liens de solidarité, les dirigeants des deux pays se sont efforcés, avec sincérité et dévouement, de mettre en place les conditions favorables pour le déploiement d’une Action bilatérale et panarabe, conçue pour permettre à nos peuples de relever leurs défis", a souligné le souverain..

Sur la même longueur d’onde, Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan, président des Emirats Arabes Unis, a indiqué dans son message lu en son nom par l'ambassadeur des Emirats au Maroc, Ali Salem Al Kaâbi, que « les relations liant nos deux pays et nos deux peuples sont fraternelles dont les piliers et les bases ont été jetés par Notre Père le bâtisseur, Cheikh Zayed bin Soltane Al-Nahyane, et Son Frère, Sa Majesté le Roi Hassan II, que Dieu les bénisse », assurant que grâce à leur « esprit patriotique » et leur « forte volonté », ils ont réussi à établir des « bases solides d’une coopération fructueuse et d’un partenariat stratégique, exemplaire et distingué ».

Il a, à égard, réitéré le soutien de l’Etat des Emirats Arabes Unis au Maroc frère dans ses causes justes, et à leur tête la question du Sahara marocain, et son rejet à toute atteinte visant sa sécurité, sa stabilité et ses intérêts, faisant part de son appui à toutes les mesures prises par le Royaume pour faire face aux défis menaçant l’unité de son territoire.

Le président des Emirats Arabes Unis a relevé que les ambitions des dirigeants des deux pays frères dépassent les intérêts traditionnels dans les domaines de la politique, de l’économie et de la sécurité, pour le renforcement des liens fraternels « distingués » entre les dirigeants des deux pays et leur donner une spécificité ressentie par les peuples marocain et émirati, et la consolidation des relations d’amitié entre les deux peuples à travers des initiatives et des actions culturelles conjointes.

A travers l’organisation de ce colloque, qui s’inscrit dans le cadre cette amitié mutuelle, l’objectif de présenter Cheikh Zayed aux générations futures et de jeter la lumière sur son parcours et ses réalisations inoubliables, ainsi que son rôle et celui de son frère, Sa Majesté le Roi Hassan II, que Dieu ait son âme, dans l’édification de cette « expérience complémentaire unique », a dit SA Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan, rappelant que le Maroc était le premier pays visité par SA Cheikh Zayed après la fondation de l’Etat des Emirats Arabes Unis en décembre 1971.