Qui veut « tuer » Benkirane …

5437685854_d630fceaff_b-
882
Partager :

L’hommage qui devait être rendu à Benkirane lors du 6ème congrès de la jeunesse du PJD n’aura finalement pas lieu. Il a été annulé sur l’initiative de l’ancien secrétaire général du parti

Les militants du parti de la lampe n’étaient pas tous d’accord pour rendre cet hommage à leur ancien dirigeant qui était prévu lors du congrès de la jeunesse (du 2 au 4 février prochain).

Hassan Hmoro, un des cadres du parti, a déclaré, sur sa page Facebook que cet hommage est « malvenu », ajoutant que « certains veulent faire de Benkirane une séquence ou une scène du passé. Alors qu’il est présent par sa personne, sa résistance et ses principes ».  

Hmoro n’est pas le seul à penser que cet hommage n’a pas lieu d’être. Pour beaucoup, cela revient à « clore définitivement la page Benkirane ». Des sources partisanes ont même affirmé que cette initiative signifie tout simplement la fin du parcours d’Abdelilah Benkirane.

Ainsi, sur l’initiative du concerné, l’hommage a finalement été annulé mais il prononcera un discours, ce samedi 3 février devant les militants du parti et les invités.  Cette session sera présidée par Saad Eddine El Othmani avec la participation de Khalid El Boukarii, secrétaire national de la jeunesse, et Benkirane lui-même.

Plusieurs personnalités  politiques, artistiques et sportives du Maroc et de l’étranger devraient participer à ce congrès.